Les symboles de l’astrologie

Les principaux éléments de l’astrologie sont les planètes et les signes astrologiques.

En fonction de l’astronomie, les planètes du Système Solaire sont des corps célestes sans lumière propres qui se trouvent dans le ciel sous la forme de points lumineux  à cause de la réflexion de la lumière solaire.

Dans le contexte de l’astrologie,  le Soleil – étoile fixe et la Lune -le satellite de la Terre,  sont considérés comme des planètes.

À la fin du XVIIIème siècle, lorsque le système solaire de l’Univers (connu à l’époque) était limité  par le Soleil, par la Lune et par les cinq planètes mais l’astrologie utilisait seulement 7 planètes: le Soleil, la Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Venus et Saturne  nommé en fonction des jours de la semaine (du dimanche au samedi).

Uranus  a été découvert par W. Herschel en 1781, Neptune en 1846 par J.G.Galle et Pluton en 1930 par C.W.Tombaugh.

Dans la société ancienne plusieurs personnes pouvaient se tromper car il existait un zodiaque hindou connu par le nom Rachi Tchakra et dans  son centre se trouve le Soleil positionné sous le signe du Lion et dans le deuxième  cercle il y a les 8 planètes, car le Soleil et la Lune ne sont pas présentes.

Alors, on peut découvrir que dans IIIème millénaire avant Jésus-Christ, les Chaldéens, les Babyloniens, les Sumériens et les Chinois savaient moins que leurs prédécesseurs il y a 7 000 ans.

Par conséquent, les symboles de l’astrologie sont représentés par l’ensemble des 10 planètes que l’astrologie exploite et chaque planète a sa propre vibration et ses propres éléments dans la vie terrestre  et ses propres caractéristiques humaines.

Chaque planète possède certains signes astrologiques où elle réside. Ces relations découlent en fonction de la compatibilité ou de l’incompatibilité de la vibration de la planète et les vibrations qui existent entre les autres signes de la Terre. Au fil du temps, ces vibrations ont influencé d’une certaine manière la conscience humaine et planétaire car elle représente en fait des images des archétypes cosmiques.

Les signes astrologiques ne doivent pas être confondus avec les constellations du zodiaque et ils représentent   les 12 secteurs d’un cercle, chacun à 30 degrés, le premier d’entre eux  – le Bélier commence en fonction de la position du Soleil au début du Printemps.

Les 12 signes astrologiques représentent des segments de temps rapporté aux saisons, c’est-à-dire qu’ils représentent  la route du Soleil autour de la Terre. Bien que les chaldéens  aient utilisé le carré comme le symbole du zodiaque,  l’ancien horoscope hindou a utilisé plus tard le cercle.

Le cercle est une figure primordiale exprimée en unité et Cornelius Agrippa l’a défini comme ”une ligne sans fin où il n’y a pas de début  et de fin. »

Les 12 signes ont comme symbole: les animaux –  le Bélier, le Taureau, le Cancer, le Lion, le Scorpion, le Capricorne et le Poisson, un symbole mixte – le Sagittaire (car le symbole du signe suggère une moitié humaine et une moitié d’animal, en ayant comme verbe caractéristique le verbe ”comprendre”) ; des symboles humains, les signes : Gémeau, Vierge, Verseau – caractérisés par les verbes : penser, analyser et connaitre et la Balance est un symbole neutre car elle représente l’équilibre.

Donc,  l’astrologie exploite 22 symboles représentés par les 10 planètes et par les 12 signes astrologiques  qui produisent un mélange entre l’énergie (la vibration) des planètes d’un côté et de l’autre côté les planètes influencent le domaine énergique  du nouveau-né.

Les symboles de l’astrologie
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

de72492592958ff99c4beaa96bf23ac9hhhhhhhhhhhhh